Hanoukah ce lundi 3 décembre au soir !

La nouvelle lune attendue pour le jeudi soir 8 novembre n’ayant pas été vue à Jérusalem, le 1er jour du 9ème mois a été déclarée pour le Shabbat 10 novembre. Le 25ème jour du 9ème mois, date de Hanoukah, correspond donc au mardi 4 décembre. Hanoukah commencera donc la veille au soir, lundi 3 décembre et se terminera mardi 11 décembre au soir.
Si Pourim célèbre la survie physique d’Israël par un moyen physique, et Hag Yéshouah sa survie physique par un moyen spirituel, Hanoukah célèbre sa survie spirituelle et culturelle par un moyen physique. Ces fêtes sont complémentaires.
C’est en souvenir du miracle de la victoire militaire des Judéens sur les Séleucides que les Israélites instaurèrent la fête de Hanoukah (1 Macc.4:52-59). Et c’est pour se rappeler le miracle du feu miraculeux de Nèhèmyah (2 Macc.1:18) et de la fiole d’huile (Méguilat Ta’anit) survenu en ce jour que fut instauré l’allumage des huit lumières de la Hanoukiah. Hanoukah, « la fête de la dédicace du Temple », est ainsi surnommée « la Fête des Lumières ».
Lisez notre sidour de Hanoukah pour savoir comment célébrer cette fête comme dans les temps anciens :

Sidour de Hanoukah

Regardez également notre vidéo explicative :

Vidéo de Hanoukah

Hanoukah Saméah!

Hanoukah : la purification du Temple

Par Chochana

Les grecs ont fait un bazar dans le Temple ! Les enfants vont devoir purifier le Temple des objets qui ne peuvent s’y trouver. Pour cela, un des Maccabim a enfermé chaque objet qui traînait dans le Temple dans une boîte, en attendant que les enfants viennent l’aider.


Chaque enfant à tour de rôle choisit une boîte et l’ouvre. Il va devoir qualifier l’objet de pur ou d’impur. S’il est pur, il peut rester dans le Temple. S’il est impur, on le met de côté.

Idées pour le contenu des boîtes :

une petite kippa
un petit talith
un cochon
un agneau
une chaussette sale
de la plasticine brune en forme de crotte
un mini chandelier
un petit livre de téhilim

Ce n’est pas parce que la boîte est belle que son contenu l’est également, et inversement. On en profite pour faire comprendre aux enfants que les apparences peuvent être trompeuses.

Hanoukah : à la recherche du trésor

Par Chochana

En pensant à la précieuse fiole d’huile dans l’histoire, nous avons proposé une chasse au trésor aux enfants.

Il fait noir. Comme les Maccabim, les enfants devront unir leurs forces pour trouver le coffre au trésor. Chacun reçoit une lampe de poche mécanique et la fait tourner pour qu’elle s’allume.

La recherche peut commencer ! Les enfant courent d’une pièce à l’autre, pour enfin trouver le coffre dans la cave.

Quel beau coffre avec cette hanoukia brillante dessus ! Mais on ne sait pas l’ouvrir. Pour pouvoir l’ouvrir, il faut que la hanoukia soit allumée !

Lampe de poche à la main, les enfants se rendent dans le jardin pour trouver les flammes de la hanoukia : ce sont de petites flammes jaunes en plastique réfléchissant.

Quelle coïncidence ! Il y a 9 flammes à placer et nous avons 9 enfants en âge de participer au jeu. En très peu de temps, toutes les flammes sont trouvées et placées sur le chandelier du coffre, qui s’ouvre lentement… et révèle les cadeaux pour les enfants !